La Scarmor, coopérative des E.Leclerc de Bretagne, consolide son partenariat avec la coopérative CLAL St Yvi

Vendredi 16 juin 2017, une équipe de la Scarmor, coopérative de 43 magasins E.Leclerc bretons (22, 29, 56) était en visite à la laiterie Lorco / Orlait de Pont Scorff. L’objectif : découvrir les infrastructures de l’usine de production laitière morbihannaise (l’une des dernières usines de collecte et transformation de lait en Bretagne), mais également conforter un partenariat gagnant-gagnant entre la marque régionale Les Eleveurs de Bretagne et la coopérative CLAL St Yvi. Une histoire commencée en 2013, entre une coopérative agricole et une coopérative de distributeurs, qui ont décidé de travailler ensemble pour consolider la filière laitière régionale.

De gauche à droite : Romuald Le Bris - adhérent du E.Leclerc de Lannion; Thomas Leseach - adhérent du E.Leclerc de Chateauneuf; Hervé Kermarrec adhérent du E.Leclerc de Carhaix ; Magalie Guerrier - Responsable commerciale ORLAIT ; Pierre-Jea(c) CP-Scarmor
De gauche à droite : Romuald Le Bris - adhérent du E.Leclerc de Lannion; Thomas Leseach - adhérent du E.Leclerc de Chateauneuf; Hervé Kermarrec adhérent du E.Leclerc de Carhaix ; Magalie Guerrier - Responsable commerciale ORLAIT ; Pierre-Jea(c) CP-Scarmor

Hervé Kermarrec, Romuald Le Bris et Thomas Leseach, les adhérents E.Leclerc présents pour la marque Les éleveurs de Bretagne de la coopérative Scarmor, ont dressé un bilan plus que positif devant les équipes de direction de la coopérative agricole de CLAL St Ivy.

En effet depuis 2013, année de création la marque régionale par les E.Leclerc bretons, le succès du  Lait de Bretagne n’a eu de cesse de s’accentuer, passant de 2 millions à 12 millions de litres vendus en 2016.

Une progression qui s’explique par l’engagement des partenaires à valoriser cette marque, à la développer, tout en maintenant une communication et un dialogue régulier entre producteurs, transformateurs et distributeurs.

 

Toute la gamme du Lait de Bretagne confondue (écrémé, demi-écrémé, entier, bio…) représente aujourd’hui une part significative de l’activité de la laiterie de Pont Scorff et participe donc à la préservation des emplois. Car c’est bien le volume adjoint à la qualité de cette production régionale qui fait du lait de marque Les Eleveurs de Bretagne, un véritable partenariat gagnant-gagnant entre les magasins E.Leclerc et les 250 producteurs de lait breton, certifiés « agri confiance » qui constituent la filière laitière de la coopérative CLAL St Ivy. Si d’autres marques jouent actuellement la carte du marketing « local et circuit court », il faut noter qu’elles représentent souvent un très grand nombre d’éleveurs-adhérents qui abondent un marché du lait de consommation pourtant en baisse pour la troisième année consécutive.  Rappelons que 10% seulement du lait produit en France est destiné à être du lait de consommation. La production est majoritairement transformée en poudre de lait, yaourts, beurre, fromages, crèmes etc…

Le Lait de Bretagne distribué exclusivement dans les magasins E.leclerc bretons apporte donc au consommateur la garantie d’être collecté et conditionné en Bretagne. Une manière également d’optimiser toute la chaîne logistique et de réduire au maximum l’impact environnemental lié au transport. Plus qu’une simple marque, Les Éleveurs de Bretagne est une démarche vertueuse, fondée sur la volonté de deux coopératives (Scarmor E.Leclerc et CLAL St Yvi) de développer l’économie de notre région, en valorisant le savoir-faire des producteurs de lait et l’activité d’une laiterie régionale.

 

En 2016, les volumes de lait "Les Éleveurs de Bretagne" ont été achetés sur une base payée éleveurs d'environ 340€ les mille litres.  Des engagements ont été pris entre éleveurs, transformateurs et distributeurs pour appliquer un juste prix à l’achat revu à la hausse Ce partenariat entre des coopératives bretonnes marque assurément à travers "Les Éleveurs de Bretagne", un soutien à la filière laitière et à tous ses acteurs, du producteur au consommateur !

 

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.