INADMISSIBLE ! Rémy Jestin, Président de la Scarmor réagit après les saccages des magasins E.Leclerc bretons perpétrés par des producteurs de porc.

L’ensemble des adhérents E.Leclerc de la coopérative Scarmor condamne la violence qui s’est abattue sur nos magasins des Côtes d’Armor et du Finistère ce week-end et regrette une nouvelle fois que de tels agissements puissent être revendiqués par des acteurs d’une agriculture, que nous avons à cœur de soutenir au quotidien dans nos magasins : à travers nos marques régionales, mais aussi via notre abattoir Kermené, filiale E.Leclerc, qui n’est approvisionné EXCLUSIVEMENT qu’en porc français et même breton et fournit l’ensemble des magasins de notre enseigne sur le territoire national ! Bien évidemment, nous ne pouvons être que d’accord avec les producteurs qui demandent que l’origine des viandes que nous vendons soit estampillée dans nos rayons, notamment avec la mention Porc français. Dont acte dans nos magasins !

 

Nous tenons également à rappeler que ce n'est ni Leclerc ni la grande distribution, qui fixe le prix du porc au kilo mais  qu'il est assujetti à un cours du porc, fixé par le Cadran situ à Lannion (Cf. article : front uni vaut mieux que fronde unie).

Car si la colère s’abat systématiquement sur nos magasins, chacun doit prendre ses responsabilités et œuvrer pour trouver des solutions constructives et non des actions destructives !

 

Rémy JESTIN

Président de la coopérative E.Leclerc SCARMOR

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0