Episode # 3 : Nouvelle visite d'usine et évocation de l'avenir de l'Inde dans un night-club !

Carnet d'Olivier Bordais / Entre Nellore et Chennai - 16/10 - 17h

Nous quittons Nellore, ville d'un million d'habitants au nord de Chennai. Le PDG de l'usine visitée ce matin nous avait gentiment invités dans un night-club de jour. Un endroit super pratique pour parler qualité de crevettes ! Irréel ! Avec le patron, nous engageons une discussion sur l'avenir de son pays, il ne me semble pas vraiment optimiste.

 

La population de l'Inde croît de 20% tous les dix ans. Avant 2050 il pourrait y avoir 2 milliards d'Indiens. Rien ne semble engagé par le gouvernement pour enrayer cette dramatique explosion démographique. Malgré ses bons résultats économiques et sa toute nouvelle puissance, le pays est désorganisé et désemparé. Vinai me glisse à l'oreille "C'est le bordel". La Chine l'a bien compris et a instauré une régulation de sa natalité : 1 enfant par couple !

 

Autre sujet sensible évoqué : la corruption qui gangrène son pays. Il me sort un chiffre incroyable : 25% du budget de l'Etat ne serait pas injecté dans l'économie mais alimenterait la corruption. Pour l'instant, le peuple se tait, jusqu'à quand ? C'est bien la France quand même !

 

Ce matin, j'ai pris une photo de mes 3 compères. A gauche Vinai puis Pascal et Jean-Pierre. Nous visitions une station de pompage d'eau de mer qui alimentera par la suite les bassins de nos belles crevettes. A partir de demain, je vais enfin vous causer de crevettes, un petit peu tous les jours, la bête est complexe !

 

A Chennai se trouvent les bureaux de la Siplec (société d'importation Leclerc). 20 personnes y travaillent et uniquement pour notre enseigne. Ils rayonnent sur tout le pays, plus le Bangladesh voisin et le Sri Lanka pas loin. Ils font un sacré boulot et je suis très fier de voir ces petits Leclerc aux quatre coins du monde. Et tout cela est parti de Landerneau dans le 29... Je devrais toujours avoir sur moi les photos du premier magasin.

 

Demain matin, lever à 4 heures et direction Cochin dans le Kerala.

Il va falloir dormir vite.


RETOUR AUX ÉPISODES PRÉCÉDENTS

Retrouvez les épisodes précédents et suivez le fil du feuilleton Les Tribulations d'un Breton en Inde ICI.


Écrire commentaire

Commentaires : 0