"Monsieur Leclerc était écouté, convaincant car il vibrait de cette vocation en lui !

Pascale S. adhérente E. Leclerc / Scarmor

Quelle belle Homélie inspirée, M. le Prêtre, prononcée en souvenir de M. E. Leclerc ce jeudi 20 septembre en l’Eglise St Houardon de Landerneau… un peu comme si Edouard lui même vous en avait soufflé les mots...

 

Car me revint alors à l’esprit les premières phrases de M. Leclerc interviewé le 12 juin 2009 à l’occasion du film rétrospective des 40 ans de la Scarmor : "La distribution, ce n’est pas moi, (silence) …c’est l’Evangile..." ; "…Il distribuait les pains, il distribuait les poissons..." Tout devenait alors limpide. Elle était donc là l’idée première, la genèse de l’œuvre qui anima ce Grand Homme : rendre accessibles les produits du quotidien de chacun, peu importait ce qu’il lui en coûterait. Comme, effectivement, M. Leclerc ne pouvait accomplir de miracle, il travailla jour et nuit épaulé par sa merveilleuse femme qu’est Mme Hélène Leclerc, puis il mit en Mouvement des hommes et des femmes à leur tour convaincus qu’ils pouvaient se battre pour changer le système établi, casser les monopoles et donner la possibilité à chacun de s’offrir ce qu’il avait produit…

M. Leclerc était écouté, convaincant car il vibrait de cette vocation en lui. Rappelons nous ces toutes premières interviewes dans sa boutique des Capucins. Son ton était doux, serein et en même temps assuré, déterminé.

 

De cette vocation sans faille sont nés Les Centres Distributeurs E. Leclerc, qui dès les années 60 font imprimer des listes de prix bas dans le Télégramme de Brest…

 

Bâtir, faire naître des vocations, propulser et abriter de nouveaux métiers, sur l’idée du partage, de la confiance et de la solidarité entre les Hommes. Belle pensée à méditer, car ces valeurs ne l’ont jamais quitté. Elles ont guidé ses choix, ses décisions : les Adhérents du Mouvement resteraient indépendants.

 

M. Leclerc ira même jusqu'à aider ceux qui allaient devenir ses concurrents !

Aujourd’hui, le Mouvement E. Leclerc continue de démontrer tous les jours que la force d’une Enseigne toujours en ébullition, inventive, réactive, combative, ne se trouve pas dans un pouvoir intégré, centralisé. Elle se trouve dans la solidarité inébranlable entre des hommes et des femmes qui ont fait le choix d’adhérer aux mêmes valeurs.

 

Merci M. Leclerc.

 

Forts de cette incroyable expérience, de cette chance inouïe de vous avoir côtoyé, il nous appartient de faire bon usage de cet héritage, d'en être dignes en ayant à cœur d’exercer le devoir de mémoire.

Il est vital que l’esprit demeure...

 

Pascale S. adhérente E. Leclerc / Scarmor

 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Stéphanie et Olivier Allard, Adhérents E.Leclerc Queven (vendredi, 28 septembre 2012 22:27)

    "Nous espérons sincèrement que notre génération d'adhérents saura se montrer digne de poursuivre l’œuvre d'Édouard Leclerc !!!"